Un grain de folie à partager, quelques idées à semer, beaucoup de couleurs à ajouter...
Le jardin des arts est l'endroit où les passions se rencontrent, avec pour terrain commun un jardin fleuri...
et un goût du naturel certain !
Et quand cela est saupoudré des malices d'une créature des chemins,
cela donne ça...
Bienvenus !


10 févr. 2011

Merci Papa Noel !

Et bien aujourd'hui, j'ai décidé de faire des envies...je vais vous parler de mes cadeaux de Noël ! Pour une fois, j'ai accepté de remplir la liste demandée par la famille, car j'avais une idée bien en tête. Une idée verte et colorée, qui sent bon l'air frais et les après-midis sous l'ombrage des feuillages...J'avais donc demandé au Papa Noël de me rapporter quelques trésors...d'érables ! Il a réussi à loger dans sa hotte 4 beaux spécimens d'Acer Palmatum, de trois espèces différentes (oui Mr Noël, à cause de son grand âge, s'est mélangé les pinceaux et m'a apportée deux fois le même, comme si ca allait me gêner hihi ! ).

J'ai donc ouvert mon paquet cadeau, et découvert quatre petits bébés érables...En premier le Ryugu, que j'ai en deux exemplaires. J'ai craqué pour : son rouge-orange lumineux, ses feuilles avec un liseré rose crevette qui devrait apparaitre en fin de printemps (c'est ce qu'ils ont dit...) et son coté un peu froissé, et très touffu.

 

En second le Seigen; j'ai craqué pour : son mélange de couleur, entre le rose vif puis le vert et le rouge, jusqu'à l'orange, il promet d'être intéressant une bonne partie de l'année ! Regardez-les les uns à coté des autres...belle promesse de couleur, non ?

 

Et enfin le Tohoku Shishihenge, très beau aussi (je ne saurais d'ailleurs dire lequel est mon péféré !). J'ai craqué pour : ses feuilles plus fuselées, et un liseré absolument magifique sur tout le pourtour des feuilles; à l'ombre, il paraitrait que les feuilles peuvent carrément être rose saumon...j'ai hâte ! Sur le jeune sujet on peut déja voir une autre qualité : la couleur de son écorce, du vert jaune au pourpre selon l'âge du bois...

  

Et oui, je suis une amoureuse des érables, enfin de beaucoup de choses avec des feuilles, il faut bien le dire ! Ils sont encore dans leur pot d'origine, car je suis confrontée à une question quasi existentielle : dans quoi dois-je les rempoter ? Je m'explique. J'ai déjà acquis un érable, il y a presque 2 ans maintenant, et je l'ai rempoté avec ce que je croyais le mieux : un mélange de terre de bruyère et de terreau. Il se porte très bien. Mais avec les érables que j'ai reçus, c'est indiqué sur une note : surtout pas de terre de buyère ! plantez les dans un mélange de terreau et de tourbe. Donc ne sachant pas trop quoi faire, j'ai attendu...un retour d'expérience, éventuellement. Et vous, amies blogueuses, peut être avez vous la réponse ?

En tout cas, je pense que je réitérerai ma collaboration végétale avec Mr Noël...un assortiment d'Hydrangea, tiens, pourquoi pas ? Et puis je jouerai volontiers le rôle de la Mère Noëlle des jardins pour tellement d'autres que ça passionne....

6 commentaires:

  1. Il t'a gâtée, le Père Noël
    J'ai toujours cru que les A.Palmatum se plaisaient en terre acide.

    RépondreSupprimer
  2. la note a bien dit ! surtout pas de terre de bruyère beaucoup trop pauvre pour tes érables. J'en ai 8 différents au jardin, aucun n'est planté avec de la terre de bruyère et ils se portent parfaitement bien. Un bon terreau, de la tourbe blonde qui apportera la touche acide qu'ils apprécient, une ou deux bonnes poignées de corne broyée, c'est tout ce qui leur faut pour pousser harmonieusement. N'oublie pas l'arrosage surtout le premier été. Tu peux aussi pailler leur pied avec des écorces de pin, cela acidifiera aussi, et gardera la fraîcheur au pied. Je te souhaite beaucoup de joies avec tes beaux érables !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai hâte de les voir tout feuillus!!! Il t'a gâté papa noèl!!! ♥

    RépondreSupprimer
  4. Oui Sylvaine, il est bien généreux, et il gate beaucoup de monde à chaque fois...Moi aussi je croyais comme toi !
    Merci beaucoup Anne-Marie, je suivrai tes précieux conseils alors; et en pleine terre, le développement des racines est-il gênant ? quel diamètre de trou prévoir ? ah la la c'est moi qui pose les questions, du jamais vu ! merci
    Cat, tu auras surement l'occasion d'assister à la croissance de mes nouveaux bébés...

    RépondreSupprimer
  5. Tu as ete gatee par le pere Noel. Je possede des erables en terre ou en pot, j'y ai seulement ajoute de la terre de bruyere a ma terre qui doit deja etre acide naturellement... Longue vie a tes erables

    RépondreSupprimer
  6. Merci Viou ! les érables sont si nobles, je trouve...longue vie aux tiens !

    RépondreSupprimer

Semez vos graines !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...